Surveiller la mortalité « toutes causes » en open source

Introduction

La transparence est essentielle pour construire une société de confiance. Étant moi-même toujours en doute avec les informations que je rencontre, quelle que soit leur source, je me suis posé beaucoup de questions sur la mortalité depuis le début de l’épidémie de Covid. J’ai d’ailleurs posté des compte-rendus détaillés (et moins détaillés) de ce que je trouvais sur la Covid, ainsi que d’autres informations ici, , et et ailleurs.

L’un des principaux problèmes qu’un citoyen lambda rencontre très vite, c’est la difficulté à évaluer des données nationales qui sont par définition des agrégats, parfois des agrégats d’agrégats… sachant que tout le monde y va de ses propres interprétations. Il me fallait donc repartir de données brutes difficilement falsifiables ou manipulables.

Quelles données ?

Par ailleurs, la comptabilisation des « morts Covid » est toujours biaisée, car comme je l’indique dans cet autre billet, on meurt le plus souvent d’une multitude de facteurs, pas seulement de la Covid (ou d’une autre maladie).

Il ne nous reste donc plus, à nous autres citoyens lambda, la mortalité « toutes causes », qui représente une réalité non biaisée : telle personne est morte à telle endroit à telle date. Or, l’INSEE fournit exactement ces données détaillées. Les données ont toujours 1 mois et demi à 2 mois de retard. Cela permet tout de même de regarder rétrospectivement ce qui s’est passé pour pouvoir anticiper ce qui va arriver. Mais surtout, cela permet de juger du degré de fiabilité de diverses sources d’informations lors des événements passés, et ainsi de se construire un indice de confiance sur telle ou telle source.

J’ai donc développé un programme pour analyser ces données et calculer des courbes de mortalité à partir de ces données brutes. J’ai également mis en place un site pour afficher les résultats, que vous pouvez consulter (le site est chez moi, il est donc possible qu’il ne soit pas toujours disponible et qu’il donne une vue erronée au moment où je fais des mises à jour des données, une fois par mois).

Petit manuel de l’utilisateur

Quelques petites remarques sur le site :

  • les données proviennent directement des données brutes, filtrées (car il y a des doublons dans les fichiers de l’INSEE),
  • le graphe correspond à une année entière, donc les données les plus à gauche correspondent au début de l’année, et celles les plus à droite à la fin de l’année,
  • les différents types d’affichage sont :
    • absolu : c’est le nombre de morts chaque jour,
    • pondéré : le nombre de morts pour 1 million d’habitants, ce qui permet de comparer d’une année sur l’autre puisque la population varie d’une année sur l’autre,
    • étalé : c’est la moyenne glissante du nombre de morts pour 1 million d’habitants sur 10 jours, cela permet d’avoir une version « lissée » des courbes,
  • on peut filtrer par département (ou par pays étranger) pour observer la mortalité dans une région donnée et ainsi cibler des événements locaux,
  • on peut également filtrer par tranches d’âges pour voir l’impact des événements en fonction des âges,
  • on peut filtrer avec un intervalle d’années et/ou de mois, afin de pouvoir comparer des années proches sans le « bruit » des autres années,
  • lorsqu’une seule année est sélectionnée (filtrage de l’année x vers la même année x), l’affichage bascule en mortalité par tranche d’âges, pour analyser un événement en particulier, par exemple.

Transparence

Dans un souci de transparence et pour faire marcher l’intelligence collective, je publie les sources de mes programmes en open source. Ainsi, chacun peut vérifier mon code, et même l’installer chez soi, le modifier, l’améliorer, et se faire sa propre opinion en toute indépendance.

Le programme java de remplissage de la base de données : https://gitlab.com/jytou/country-death-observe-java

Le site web pour en faire des courbes : https://gitlab.com/jytou/country-death-observe-php

One thought on “Surveiller la mortalité « toutes causes » en open source”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *